LA DRAGONNE - ST GEORGES SUR EURE 13 octobre

 

 

 

 

Les vététistes de Senonches remporte la coupe du club FFCT les plus nombreux avec le club UFOLEP de Châteauneuf en Thymerais

 

 


Dimanche 1 septembre "La Forestière"

 

Les Vététistes Senonchois font l'ouverture de la course à pied "La Forestière" au départ du rond de la Fontaine aux Liards.

 

Course organisée par l'US BELHOMERT ATHLETISME sur 7.5 et 18.4 km


 

 

DANIEL NOUS RACONTE SON PÉRIPLE DE SENONCHES A SAINT-JACQUES-DE-COMPOSTELLE

 

 

 1763 km en 50 jours

 

 

 

 

Senonches - Saint Jacques de Compostelle 2019

Il y avait des années que je préparais ce voyage mais avec le travail, difficile de me libérer 2 mois pour ce périple, mais arrivé à la retraite je me décide de réaliser mon rêve. Après avoir lu plusieurs ouvrages retraçant les périples de pèlerins, et un entrainement par tous les temps je me décide ; le départ sera le 28 mai 2019 juste après la randonnée du club : « A Travers le Perche ». Mon itinéraire est fait, traverser l’Eure et Loir, le Loir et Cher, l’Indre, la Haute Vienne, la Dordogne, La Garonne, les Landes et les Pyrénées Atlantiques, pour arriver en Espagne.

Mon sacs à dos est prêt (15 kg) à 8 heures du matin le 28, c’est le départ de Senonches. Il brouillasse mais pas assez pour m’arrêter. Je marche toute la journée sous les averses et à 20 heures me voilà à Brou au terrain de camping 50 km dans les jambes.

Le 29, deuxième étape La Ferté Vineuil ou je plante ma toile de tente à côté de l’église après 30 km.

Le 30, je repars et sur la route Philippe et Laetitia qui me dépassent, des amis Vététiste avec qui nous nous étions à la randonnée « A Travers le Perche » du dimanche d’avant, quelques petits mots d’encouragement et chacun repart de son côté sous la pluie, le soir me voilà à Blois 40 km.

Le 31 le soleil revient et les ampoules aux pieds arrivent mais me voilà à Contres 35 km.

Le 1 juin Levroux 35 km.

Le 2 juin me voilà arrivé à Châteauroux étape importante pour moi car maintenant je prends le Chemin de Veslay, chemin sur lequel se trouve des gites d’étapes, donc plus besoin de toile de tente, je peux retourner par la poste une partie de mon matériel de camping pour alléger mon sac.

Le 3 juin Gargilesse 40 km.

Le 4 juin La Chapelle Balac 25 km chemin très dur dans l’Indre du cote d’Eguzon sous la pluie.

Le 5 juin pluie toute la journée arrivée à Bénévent L’abbaye 35 km, gite tenu par des Anglais qui attendent les pèlerins avec un feu de cheminée pour sécher nos affaires car tout est trempé.

Le 6 juin Pont du Dognon 24 km.

Le 7 juin passage par Saint Léonard le Noblet pays de Monsieur Poulidor, dans le village une côte porte son nom, il y passait pour terminer ses entrainements. Arrivée à Limoge hébergement chez les Soeurs de la Saint François d’Assise juste en face de la très belle Cathédrale.

Le 8 juin Flavignac 32 km.

Le 9 juin La Coquille dans le Périgord vert, la pluie ne lâche pas 30 km.

Le 10 juin Sorge 38 km.

Le 11 juin Périgueux toujours sous la pluie 23 km.

Le 12 juin Saint Astier 24 km et déjà 550 km dans les jambes.

Le 13 juin Mussidan 26 km.

Le 14 juin Port Sainte Foix passage de la Dordogne.

Le 15 juin passage de la Garonne à La Réole pour arriver au gite du moulin de Piis à Bassanne 33 km.

Le 16 juin Captieux 44 km.

Le 17 juin Roquefort 37 km.

Le 18 juin Mont de Marsan 29 km.

Le 19 juin La Beyries à coté de Orthez 45 km.

Le 20 juin Hôpital d’Orion 27 km. Je commence à apercevoir les Pyrénées.

Le 21 juin Saint Jean Pied de Port 58 km. Enfin les Pyrénées sont là, au syndicat d’initiative il faut pointer le carnet du pèlerin, et trouver un gite, il faudra partir de bonne heure car demain nous serons environs 400 pèlerins à partir pour Roncevaux.

Le 22 juin après une bonne nuit et un bon petit déjeuner c’est la montée des Pyrénées, il y a du brouillard mais le soleil ne tarde pas, à mi-chemin le gite d’ Orisson est là pour les pèlerins qui ne se sentent pas la force de faire l’étape en une fois. Un hélicoptère nous survole et plus tard on apprendra qu’un pèlerin est décédé dans la montée après Orisson. 14 h arrivée à Roncevaux 25 km, les premier pas en Espagne. Le gite est immense, 3 étages tout le monde pourra se reposer.

Le 23 juin Zalbadica à coté de Pamplona 33 km.

Le 24 juin Puenta de la Reina 34 km.

Le 25 juin Villamayor de MonJardin 32 km je viens de dépasser les 1000 km.

Le 26 juin Viana à côté de Logrono 30 km.

Le 27 juin Ventosa 30 km.

Le 28 juin Santos Domingo de la Calzada 32 km.

Le 29 juin Saint Juan de Ortega 30 km.

Le 30 juin passage par Burgos où c’est la féria pour arriver à Rabé de las Calzada 38 km.

Le 1 juillet Itéo de la Vega 39 km.

Le 2 juillet Carrion de los Condés 32 km.

Le 3 juillet Sahagun 41 km.

Le 4 juillet Massila de las Mulas 36 km.

Le 5 juillet après avoir traversé Léon Villard de Mazarife 40 km.

Le 6 juillet Astorga puis Myriade de Rechivaldo 35 km.

Le 7 juillet Molinaseca 41 km.

Le 8 juillet Trabadelo 40 km.

Le 9 juillet Triacastela 40 km.

Le 10 juillet Portomarin 40 km, sur cette étape je passe devant la borne qui m’annonce qu’il me reste moins de 100km avant Santiago.

Le 11 juillet Melide 39 km.

Le 12 juillet Pedrouzo 33 km.

Le 13 juillet enfin me voilà arrivé à Santiago, 20 km. Je visite la ville cherche un gite et me renseigne pour le retour, mais le Pèlerinage ne s’arrête pas là il me reste encore 94 km pour le cap Finisterre.

Le 15 juillet Maronas 41 km.

Le 16 juillet Finistera 53 km, demain dernière étape pour rejoindre Muxia.

Le 17 juillet Muxias 31 km, retour à Santiago en bus.

Le 18 juillet départ en bus de Santiago pour la France avec une escale de 4 heures à San Sébastien pour la correspondance et arrivée à Tours à 20 heures chez ma fille où ma femme est là qui m’attend avec toute ma petite famille.

Bilan : 47 jours pour arriver à Santiago, Cathédrale Saint Jacques de Compostelle.

3 jours pour aller jusqu'à Muxia

1763 km en 50 jours.

Que de bons souvenirs, et de belles rencontres.

Daniel